Test de la Nissan Leaf me Electric drive

Élue voiture de l’année 2011, la Nissan Leaf, une petite compacte urbaine dispose de tous les atouts pour plaire. Zéro-émission par excellence, la Japonaise fait peu à peu son bonhomme de chemin, avec déjà plus de 30 00 exemplaires en circulation sur le marché.

 

Leaf me Electric driveUne compacte de la taille d’une Prius

Avec ses 4,45 mètres de long et se 1,77 mètres de large, la compacte électrique de Nissan n’est pas sans rappeler un autre modèle japonais. Toutefois, même si la comparaison s’arrête là, la Leaf ne dément pas de ses capacités électriques destinées à un usage quotidien. Confortable, destinée à accueillir jusqu’à 5 personnes, la Leaf s’offre en plus le luxe de disposer de larges vitres illuminant entièrement l’habitacle.

Vendue à 35 990 euros, la Nippone ne se destine qu’à une cible particulière notamment à cause de son autonomie et de la nécessité de recharge qui s’y rattache.

Son moteur électrique de 80 kW permet de faire tourner les 107 Ch de la voiture et le couple moteur de 280 Nm. De quoi permettre en départ arrêté de 0 à 100 km/h en moins de 10 secondes. Elle atteint sans broncher les 140 km/h sur une distance annoncée de 175 km. De quoi donc remplir correctement les attentes du citoyen européen lambda qui parcoure chaque jour moins de 100 km.

Le moteur électrique quant à lui est alimenté par 48 batteries LI-Ion qui au total pèsent 250 kg. Celles-ci se placent sous l’habitacle de la voiture, laissant ainsi une large place dans le coffre arrière (330l). Le mode Eco de la voiture permet en outre de maximiser la récupération d’énergie au freinage de quoi gagner 10 % d’autonomie pour la batterie.

Les batteries sont garanties 8 ans et peuvent être rechargées via les panneaux solaires de 12V disponibles en option. Des batteries rechargeables normalement sur prises domestiques ou sinon vendues en option avec une « home box ». Au choix, vous pouvez également demander le chargeur rapide qui permet de recharger les piles en moins de 28 minutes avec un « plein » de 80%

Côté intérieur et aspect esthétique

La Leaf correspond dans son ensemble à la voiture moderne par excellence. Inévitable, la Leaf arbore fièrement l’insigne « Zéro émission » sur son hayon. À l’intérieur, on retrouve des sièges fabriqués en bouteilles de plastique recyclées. Un concept « vert » donc jusqu’au bout des ongles, qui vise le militant écologique.

À bord, le tableau de bord est légèrement surchargé, avec quantité d’indicateurs tels que le « carwings » qui indique le rayon d’action de la voiture, ou encore la liste des points de recharge situés à proximité de votre voiture.

En termes de connectivité, la Leaf peut se commander à partir de son iPhone. Une application permet ainsi de gérer les horaires de recharge de la voiture.
Au niveau de la conduite, la berline se comporte plutôt bien et reste assez silencieuse sur la route. Lancée à 30 km/h, elle émet un petit sifflement qui permet de signaler sa présence aux piétons.