Le réservoir d'emploi dans l'industrie de la voiture électrique

La voiture électrique représente un défi futur majeur en matière d’automobile. La révolution créée dans ce domaine va avoir des conséquences sur le marché de l’emploi à tous les niveaux de l'entreprise de construction automobile.

La recherche de nouveaux profils de candidats a débuté dans le domaine automobile avec l'arrivée de la voiture électrique. Une part de recherche qui pourrait bien augmenter face à des nouveaux besoins qui vont permettre à la voiture électrique de s’imposer. Les besoins au sein de l’entreprise automobile sont, en effet, complètement bouleversés et de nouvelles professions en rapport avec cette forme de mécanisme automobile sont actuellement de plus en plus demandés par les employeurs.

Cette mutation s’articule autour de deux aspects prépondérants. Le premier consiste à trouver des ingénieurs capables de formuler des batteries de plus longue durée afin de gagner en autonomie. Il s’agit en effet d'un point essentiel à améliorer afin de favoriser l'offre de véhicules électriques. D'autre part, des experts en montage électrique sont également recherchés afin de pouvoir installer, dans chaque ville, des bornes de rechargement dans les parkings afin que les personnes ayant choisi ce type d'automobile puissent profiter autant que possible de leur véhicule. Le déploiement est indispensable dans les années à venir car le nombre de bornes est actuellement insuffisant.

Des représentants de chaque entreprise automobile doivent être envoyés auprès des autorités communales afin d’autoriser l’installation de ces bornes dans certains endroits stratégiques des agglomérations. Des maîtres dans l’art de la négociation, à mi-chemin entre le commercial chevronné et l’écologiste passionné, doivent réussir à convaincre de l'intérêt de cette démarche pour tous. Des profils "commercial", qui peuvent être issus d'un bac pro vente, d'un bts commerce ou d'école de commerce, sont en ce sens recherchés. S’associer à une marque automobile dans ce type de projet peut, par ailleurs, permettre à la ville concernée de profiter d’un rayonnement particulier au niveau national, lui permettant notamment d'offri une meilleure qualité de vie à ses habitants.

Pour l’élaboration des nouveaux modèles de véhicules hybrides ou entièrement électriques, des électriciens sont également recherchés pour s’assurer de la qualité et de la performance des véhicules. Une nouvelle profession vient de naître avec les experts en mécatronique. Ces spécialistes doivent posséder conjointement de solides connaissances en mécanique, automatique, électronique et informatique. Véritables programmateurs du véhicule, ils vont s’assurer que chaque partie du véhicule répond de façon adéquate à la commande électrique qui lui est envoyée. De la même façon, ils évaluent si l’énergie électrique est bien répartie dans l’ensemble du véhicule grâce à une conception très élaborée qui va permettre de profiter de nouvelles options.

Une formation professionnelle (dans une école de commerce ou un mastère spécialisé) dans ce secteur paraît très judicieuse car les compagnies automobiles prévoient un recrutement de masse dans les prochaines années. Il s’avère que plus de cent métiers actuels deviennent dépassés dans chaque entreprise automobile. Il va falloir former en interne ce personnel ou chercher de la main d’œuvre extérieure qui aura eu l’intelligence de se former à ce type de technologie afin d’être complètement opérationnelle rapidement. Parier sur ce domaine est une idée astucieuse car elle permet de se positionner automatiquement dans le marché de l’emploi de demain en possédant le profil que les grands constructeurs automobiles recherchent.